Cérémonie de découpe de la première tôle de la sous-station électrique du parc éolien en mer de Fécamp

Mercredi 30 septembre 2020

La découpe de la première tôle de la sous-station électrique destinée au parc éolien en mer de Fécamp a eu lieu ce midi à l’atelier Usinage de Chantiers de l’Atlantique. Cette sous-station a été commandée par le consortium EDF Renouvelables, Enbridge et wpd Offshore qui réalise le parc éolien en mer de Fécamp à un groupement mené par la Business Unit Atlantique Offshore Energy et ses partenaires GE Grid Solutions et SDI (DEME Offshore).
Cette sous-station aura pour objectif de collecter et de transformer l’électricité produite par les 71 éoliennes du parc de Fécamp (d’une capacité totale d’environ 500 MW) pour la transférer vers le réseau à terre, tout en assurant le pilotage en local du parc.

La découpe de la première tôle de la sous-station électrique destinée au parc éolien en mer de Fécamp a eu lieu aujourd’hui sur le site industriel de Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire. Cette sous-station a été commandée par le consortium EDF Renouvelables, Enbridge et wpd Offshore qui réalise le parc éolien en mer de Fécamp à un groupement mené par Atlantique Offshore Energy (la Business Unit de Chantiers de l’Atlantique dédiée aux énergies marines) avec ses partenaires GE Grid Solutions et SDI (DEME Offshore).
La sous-station de Fécamp a pour objectif de collecter et de transformer l’électricité produite par les 71 éoliennes du parc éolien en mer de Fécamp (d’une capacité totale d’environ 500 MW) pour la transférer vers le réseau à terre, tout en assurant le pilotage en local du parc.

Le consortium retenu pour la réalisation de cette sous-station regroupe les savoir-faire :

– d’Atlantique Offshore Energy, qui conçoit, fabrique et met en service la sous-station et la fondation de type jacket ;
– de GE Grid Solutions, en charge de la conception, la fabrication et la mise en service des équipements électriques haute tension et des systèmes de protection et contrôle-commande ;
– et de SDI, pour le transport et l’installation de ces structures et la pré-installation des pieux en mer.
Cet ouvrage, qui mobilise 400 personnes, est prévu d’être livré courant 2022 pour être installé en mer. Le même consortium poursuit actuellement la construction de la sous-station électrique du parc éolien en mer de Saint-Nazaire, qui sera installée en mer d’ici 2021.
« Avec le démarrage de la construction de la sous-station électrique du parc de Fécamp, une nouvelle étape décisive est franchie dans le processus de transition énergétique de la France et de l’Europe. Nous sommes fiers de pouvoir y contribuer avec l’ensemble de nos partenaires industriels » a déclaré Frédéric Grizaud, dirigeant d’Atlantique Offshore Energy.

Caractéristiques de la sous-station électrique du parc éolien en mer de Fécamp

Longueur : 41 m
Largeur : 27 m
Hauteur : 15 m
Poids : 2200 t
Puissance totale : environ 500 MW