Confirmation de la commande pour la sous-station électrique du parc éolien en mer de Fécamp

Construction à CHANTIERS DE L’ATLANTIQUE en partenariat avec GE GRID SOLUTIONS et SDI

Atlantique Offshore Energy, la Business Unit dédiée aux Energies Marines de Chantiers de l’Atlantique, leader d’un consortium avec GE Grid Solutions et SDI, membre du DEME Group, vient de recevoir la confirmation de la commande du consortium mené par EDF Renouvelables, associé à Enbridge, wpd Offshore, pour concevoir, fabriquer et installer au large le poste du parc éolien en mer à construire au large de Fécamp (Seine-Maritime).

Ce projet se compose de 71 éoliennes en mer pour une capacité totale de près de 500 MW. La production envisagée permettra, à sa mise en service prévue en 2023, de couvrir l’équivalent de la consommation domestique en électricité de plus de 770 000 personnes, soit 60% des habitants de Seine-Maritime.

La sous-station électrique collectera et transformera l’électricité produite par ces machines, pour la transférer vers la terre tout en assurant le pilotage à distance du parc éolien. Elle sera installée en 2022.

Le consortium retenu regroupe les savoir-faire d’Atlantique Offshore Energy qui s’occupera de la conception, fabrication et mise en service du topside et de la fondation de type jacket, GE Grid Solutions , en charge de la conception, fabrication et mise en service des équipements électriques haute-tension et des systèmes de protection et de contrôle-commande, et SDI, pour le transport et l’installation de ces structures. Ce consortium avait auparavant remporté le contrat de la sous-station du parc éolien en mer de Saint-Nazaire. La sous-station de Fécamp sera pour la plus grande part identique à celle de Saint Nazaire, afin de bénéficier du retour d’expérience de celle-ci, et optimiser la maintenance et l’exploitation entre les différents parcs éoliens en mer du client.

« Nous nous réjouissons qu’une nouvelle étape vienne d’être franchie pour la consolidation de la filière industrielle française de l’éolien en mer » déclare Frédéric Grizaud, directeur d’Atlantique Offshore Energy. « Après les réussites enregistrées en Allemagne, en Belgique et en Grande-Bretagne, ce succès renforce la détermination d’Atlantique Offshore Energy à s’affirmer comme un des acteurs majeurs des énergies marines renouvelables sur les marchés français et européen ».