SIGNATURE DU CONTRAT POUR LA SOUS-STATION DU PARC EOLIEN EN MER DE SAINT-NAZAIRE

SIGNATURE DU CONTRAT POUR LA SOUS-STATION DU PARC EOLIEN EN MER DE SAINT-NAZAIRE

Ce matin à Chantiers de l’Atlantique, le contrat pour la réalisation de la sous-station du parc éolien en mer de Saint-Nazaire a été signé entre les différents partenaires du projet, en présence du ministre François de Rugy.

Atlantique Offshore Energy, la Business Unit dédiée aux Energies Marines des Chantiers de l’Atlantique, leader d’un consortium avec GE Grid Solutions et SDI, est ainsi sélectionnée par la société Parc du Banc de Guérande, filiale d’EMF (Eolien Maritime France), elle-même filiale d’EDF Renouvelables et d’Enbridge Inc. pour concevoir, fabriquer et installer le poste offshore de son parc éolien en mer à construire au large de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).

Le projet du parc éolien de Saint-Nazaire se compose de 80 éoliennes en mer d’une capacité unitaire de 6 MW pour une puissance totale de 480 MW. La sous-station électrique permettra de collecter et de transformer l’électricité produite par ces machines, pour la transférer vers la terre tout en assurant le pilotage à distance du parc éolien.

Après l’achèvement récent de l’installation de la plateforme Arkona et les 1000 MW d’électricité décarbonée relayée par les trois postes en mer déjà fabriqués par Atlantique Offshore Energy et installés en Grande-Bretagne, Belgique et Allemagne, ce choix renforce notre position sur un marché très compétitif.

En attendant la décision finale d’investissement, cette annonce permet de lancer les études nécessaires à garantir l’installation de la sous-station aujourd’hui prévue en 2021.