Chantiers de l’Atlantique lance une grande campagne estivale  d’affichage en vue du recrutement de 400 CDI

Chantiers de l’Atlantique lance une grande campagne estivale d’affichage en vue du recrutement de 400 CDI

En 2019, Chantiers de l’Atlantique recrute plus de 400 personnes en CDI sur plus d’une cinquantaine de métiers. Plus de 200 personnes en CDI ont déjà été recrutées depuis le début de l’année.

En addition des actions de communication développées toute l’année, une grande campagne de publicité de recrutement est prévue cet été sur le grand ouest et dans certaines régions françaises.

Le dispositif principal retenu repose sur un affichage*, dont le concept créatif se fonde sur la passion qui anime les « Bâtisseurs des Géants des Mers » et joue sur deux images mises en parallèle : celle d’un enfant et l’autre d’un adulte travaillant à Chantiers de l’Atlantique. Les  « modèles » adultes sont des salariés de l’entreprise qui ont accepté de se prêter au jeu de la prise de vues.

Les quelque 300 affiches seront visibles, pour des durées de 1 à 2 semaines, aux mois de juillet et d’août sur le littoral breton, au cœur de certaines villes côtières ou encore dans les gares et aéroports du grand ouest. Elles le seront également au mois de septembre sur les bassins d’emploi en tension comme les régions Est et Centre pour inviter des candidats rejoindre Chantiers de l’Atlantique.

Enfin, les millions de voyageurs qui défileront dans le hall de la gare Montparnasse ne pourront pas manquer les deux grands panneaux qui y seront installés du 13 au 26 août.

Pour compléter ce dispositif d’affichage, des spots vidéo seront diffusés en septembre dans les salles de cinéma de la région ouest et de bassins d’emploi en tension et lors d’événements spécifiques comme le festival Les Escales à Saint-Nazaire. Des banderoles seront également mises en place aux abords de l’entreprise.

*Chantiers de l’Atlantique s’est fait accompagner par l’agence Mediapilote (Saint-Nazaire) pour la partie créative  de la campagne et par l’agence Précontact (Rennes) pour son déploiement